CENTRALES ET MICRO-CENTRALES HYDROÉLECTRIQUES

Oryx Eleven intervient sur de nombreux projets de construction et de rénovation de centrales hydroélectriques en tant que spécialiste de la fourniture de tubes et raccords en acier revêtu.

Notre équipe de spécialistes dispose de compétences reconnues dans les métiers de l’hydroélectricité, des canalisations, des travaux publics, de la fonction publique et de la gestion de projet. La qualité de la coopération entre les équipes d’ingénierie et les équipes d’exploitation est pour nous un gage de productivité.

La société est née en 2011 avec comme objectif d’apporter une nouvelle offre sur le marché des canalisations et des conduites forcées.

Nos domaines d’intervention pour votre projet hydraulique

Oryx Eleven propose plusieurs prestations complémentaires :

  • assistance technique au calcul et au dimensionnement des canalisations
  • conseil dans le choix des matériaux
  • fabrication sur-mesure des tubes acier, des raccords, prises d’eau et sorties de barrages
  • logistique complète

Oryx Eleven dispose notamment d’une capacité de réaction rapide pour fournir et poser une conduite forcée dans des délais très courts, aussi bien pour de la conduite à flanc de relief que de la conduite forcée souterraine.

Quelques projets hydroélectriques sur lesquels nous sommes intervenus

✔︎ MINI-CENTRALE HYDROELECTRIQUE D’EYGUIERES
Mission : fourniture de tubes acier DN 1600
Objectif : utiliser l’eau du canal du Congrès pour produire de l’électricité

✔︎ CENTRALE HYDROELECTRIQUE DE L’YSE
Mission : suite à la crue de l’Yse, fourniture dans des délais très courts de 1km de tubes et raccords acier de forte épaisseur fabriqués sur-mesure en DN 600. Matériel revêtu en Polypropylène avec une pose effectuée en hélicoptère.
Objectif : remplacer une conduite forcée pour remise en service rapide.

Vous recherchez un partenaire pour un projet hydroélectrique ?

Conduite forcée de barrage vue du ciel

Le choix de l’acier pour les conduites forcées

Une conduite forcée en acier s’adapte à toutes les configurations de terrain, même les plus délicates comme notamment des traversées de rivière, des passages aériens, un terrain instable, des sols corrosifs et de fortes pressions…

Le haut degré de résistance d’un tube en acier lui confère de surcroit une durée de vie record. Un tube en acier pour conduite forcée s’adapte à tous les projets hydrauliques que ce soit en termes de diamètre, d’épaisseur, de nuances d’acier, de revêtements, longueurs, de type de joints…

Vous souhaitez rénover une conduite forcée ?

pompage d'eau

En savoir plus sur les centrales hydrauliques

Une centrale hydraulique se compose de 3 éléments fondamentaux :

une retenue ou une prise d’eau qui permet de créer une chute d’eau. Cette retenue est équipée d’un canal de dérivation pour évacuer le trop-plein d’eau lors de crues par exemple

une conduite forcée, c’est à dire une canalisation d’eau sous forte pression

la centrale, également appelée usine, qui exploite la chute d’eau afin d’actionner les turbines puis d’entraîner un alternateur et ainsi de produire du courant électrique.

Lors de ce processus, l’énergie cinétique de la chute d’eau est transformée en énergie mécanique par une turbine hydraulique, puis en énergie électrique par un générateur.

Typologie des centrales hydrauliques

On distingue différents types de centrales hydroélectriques :

les centrales gravitaires disposent d’apports d’eau qui sont le résultat de cours d’eau souvent naturels. Il en existe trois sous-types : les centrales “au fil de l’eau” (vidage inférieur à deux heures), centrales “éclusées” (vidage entre deux et deux cents heures) et les “lacs” (vidage supérieur à deux cents heures).

les stations de transfert d’énergie par pompage sont équipées de turbines réversibles capables de pomper l’eau d’un bassin situé en aval vers un bassin supérieur en amont. C’est une méthode permettant de stocker de l’énergie pendant les heures creuses pour la restituer lors des pics de demande.

les usines marémotrices utilisent l’énergie du mouvement des mers, soit des marées (marémotrice), soit des courants marins (hydroliennes) ou encore du mouvement des vagues.

Les centrales « éclusées » sont les plus massives. Elles sont typiques des aménagements réalisés en moyenne montagne. Ces centrales de subdivisent en 3 catégories
– les hautes chutes (supérieures à 200 m)
– les moyennes chutes (entre 50 et 200 m)
– les basses chutes (inférieures à 50 m)

Quelques chiffres clefs sur l’électricité hydraulique en France

La France dispose de 25,6 GW de puissance installée.

La production hydroélectrique en France représentait environ 11 % de la production électrique globale du pays en 2019. Cette performance la place en 3ème position des pays européens pour sa production hydroélectrique derrière la Norvège et la Suède.

Au niveau mondial, elle figurait au 12e rang avec 1,5 % du total.

Environ 90 % des 2 400 centrales de France sont installées « au fil de l’eau ». Leur production est maximale au printemps lors de la fonte des neiges. Les plus grosses centrales au fil de l’eau françaises se situent sur des fleuves puissants tels que le Rhône et le Rhin.