Les enjeux de la rénovation des réseaux d’adduction d’eau potable

> Dossier

La problématique des fuites sur le réseau d’eau potable

L’eau douce est une ressource rare et précieuse. A l’état liquide, elle ne représente que 0,7% de l’eau disponible sur Terre. En France, le flux d’eau renouvelable est estimé à 173 milliards de m3. Il est donc fondamental de préserver cette ressource.

Hélas, aujourd’hui en France, 20% de l’eau potable est perdue principalement en raison de fuites d’eau sur les réseaux.

✔︎ En lire plus sur l’état des lieux des fuites d’eau sur le réseau AEP

Les canalisations AEP françaises sont en PVC à 40% mais certaines sont encore en fonte grise (21,7%), en fonte ductile (19,6%) ou encore en amiante-ciment (4,2%).

Seul 2% du réseau est en acier. L’acier revêtu est pourtant un matériau  longue durée et réputé pour sa résistance aux fuites.

✔︎ En lire plus sur les méthodes de détection des fuites d’eau

Performances des réseaux d’eau en France

Le réseau d’eau potable français se compose d’environ un million de kilo­mètres de canalisations.

Selon les derniers chiffres du rapport FP2E/BIPE de 2019, le taux de renouvellement du réseau d’eau potable est en moyenne de 0,5% depuis 2009, alros que l’objectif visé lors des Assise de l’eau en 2018 était de 1%.

✔︎ En lire plus sur les performances des réseaux d’eau potable en France

Une des clefs du contrat de filière pour améliorer la performance des réseaux AEP est d’exploiter  la puissance du Big Data. Des millions de données informatiques peuvent être collectées et structurées tout du long de la chaine d’approvisionnement pour en déduire des tendances et réaliser de l’analyse prédictive. Cette analyse permet d’anticiper les pannees, les fuites et donc de réaliser des économies d’eau conséquentes.

✔︎ Lire notre article sur l’utilisation du Big Data pour améliorer la gestion AEP

La performance du réseau AEP se traduit par une eau de qualité constante dans le strict respect des normes sanitaires en vigueur. La qualité de l’eau dépend de sa source, de son mode de traitement, de son stockage mais aussi de la conformité des canalisations AEP.  Le réseau français tend a être vétuste, ce qui impacte négativement la qualité de l’eau du robinet.

✔︎ En savoir plus sur la qualité de l’eau potable et le rôle du réseau de canalisation

Prix et valorisation de l’eau potable

Le prix de l’eau varie aujourd’hui en France du simple au triple selon les régions. Cet état de fait s’explique par la difficulté d’accès à la ressource, à la qualité de la source et du réseau d’adduction ou encore par la densité de population qui permet de mutualiser les infrastructures.

Quel que soit son tarif, l’ONU estime que l’eau n’est pas valorisée à son juste prix. De nombreuses externalités positives ne sont pas prises en considération pour en fixer un prix qui en garantirait une utilisation sobre et sans gaspillage.

✔︎ Lisez-en plus sur le prix de l’eau et son mode de calcul

Vous recherchez un fournisseur de conduites pour réseau AEP ?

Tuyau en acier à proximité de l'océan