Les enjeux de la rénovation des réseaux d’adduction d’eau potable

> Dossier

L’eau douce est une ressource rare et précieuse. A l’état liquide, elle ne représente que 0,7% de l’eau disponible sur Terre. En France, le flux d’eau renouvelable est estimé à 173 milliards de m3. Il est donc fondamental de préserver cette ressource.

Hélas, aujourd’hui en France, 20% de l’eau potable est perdue principalement en raison de fuites d’eau sur les réseaux.

✔︎ En lire plus sur l’état des lieux des fuites d’eau sur le réseau AEP

Les canalisations AEP françaises sont en PVC à 40% mais certaines sont encore en fonte grise (21,7%), en fonte ductile (19,6%) ou encore en amiante-ciment (4,2%).

Seul 2% du réseau est en acier. L’acier revêtu est pourtant un matériau  longue durée et réputé pour sa résistance aux fuites.

✔︎ En lire plus sur les méthodes de détection des fuites d’eau

Le réseau d’eau potable français se compose d’environ un million de kilo­mètres de canalisations.

Selon les derniers chiffres du rapport FP2E/BIPE de 2019, le taux de renouvellement du réseau d’eau potable est en moyenne de 0,5% depuis 2009, alros que l’objectif visé lors des Assise de l’eau en 2018 était de 1%.

✔︎ En lire plus sur les performances des réseaux d’eau potable en France

Vous recherchez un fournisseur de conduites pour réseau AEP ?

Tuyau en acier à proximité de l'océan