Émissaire sous-marin

Tubes en acier haute résistance pour émissaire sous-marin

Un émissaire sous-marin est une conduite subaquatique de grand diamètre et de grande longueur.

Les émissaires sous-marins sont utilisés pour l’évacuation en mer des eaux usées traitées mais aussi comme conduite d’eau potable vers une zone insulaire ou encore comme prise d’eau en mer pour une usine de dessalement. Ils sont aussi utilisés pour des transferts subaquatiques d’eau ou d’hydrocarbures.

Tubes acier pour émissaire sous-marin

En tant que fournisseur de tubes en acier revêtu, Oryx Eleven est un acteur clef pour tout projet d’émissaire sous-marin. Nos compétences vont de la fabrication de tubes en acier revêtu jusqu’à la livraison à pied d’œuvre.

Les tubes acier Oryx Eleven résistent à des pressions supérieures à 100 bars ainsi qu’aux mouvements de terrain. Nos canalisations en acier offrent une durée de vie exceptionnelle quelles que soient les caractéristiques des sols. Pour éviter tout problème de corrosion, les conduites en acier sont revêtues de polyéthylène ou polypropylène.

Vous recherchez un fournisseur de conduites pour un émissaire sous-marin ?

émissaire sous-marin de Berre l'étang

Les enjeux des émissaires de rejet en mer

Le littoral connait une urbanisation croissante. Le volume des eaux usées traitées en station d’épuration puis à rejeter en mer augmente en conséquence. Les émissaires doivent donc assurer la dispersion et la dilution de ces effluents sans compromettre la qualité des eaux côtières.

En effet, bien que les traitements soient très performants, les eaux rejetées par les stations d’épuration peuvent contenir des résidus de matières en suspension et de la matière organique et/ou bactériologique susceptible de provoquer un phénomène d’eutrophisation du milieu marin.

Les eaux usées traitées sont conduites à la zone de décharge à une profondeur et une distance de la côte suffisantes pour faciliter leur dilution. L’enjeu primordial est de garantir la qualité des eaux de baignade et de réserver l’environnement marin.

pose de tuyau sous-marin

Avantages des tubes en acier pour les émissaires sous-marins

Les contraintes structurelles et hydrauliques exercées par l’environnement marin sont exceptionnelles. Les tuyaux des émissaires doivent résister à la houle, aux courants, à l’instabilité du sous-sol, aux dégradations extérieures (ancre de navires par exemple comme en 2001 pour l’émissaire de Pardigon), à la salinité notamment. 

Les conduites en acier revêtu pour la construction des émissaires sous-marins offrent des avantages remarquables :

  • Approvisionnement rapide à pied-d’oeuvre
  • Exécution de tronçons en terre, sur l’estran et en mer
  • Grande résistance à la corrosion de l’eau de mer
  • Faible rugosité du matériau qui lui confère un très bon comportement hydraulique
  • Réduction des besoins en lestage des conduites
  • Grande résistance aux mouvements du sous-sol et à l’abrasion 

Les conduites sous-marines en acier revêtu offrent une résistance mécanique record à la pression extérieure et intérieure ainsi qu’aux contraintes de flexion.

emissaire sous-marin san sebastian

Techniques de pose d’un émissaire sous-marin

Les projets d’émissaires sous-marins sont généralement précédés d’une phase d’étude approfondie : étude d’impact, étude géologique… En effet, la connaissance de la nature des fonds marins a une influence déterminante sur le type de pose à privilégier. 

Les conduites sous-marines modernes peuvent être réalisées dans les eaux conventionnelles, zones maritimes de moins de 500 m de profondeur ou dans les eaux profondes au-delà de 500 m.

Un émissaire sous-marin peut être installé dans une tranchée, les tronçons peuvent être posés sur le fond, ensablés et/ou ancrés avec ou sans lestages. La pose en fourreau peut aussi être effectuée avec la technique du microtunnel qui permet une installation souterraine pour éviter la pose sur un fond rocheux qui peut provoquer une dégradation plus rapide des tubes.

Quelques exemples de conduites sous-marines notables

La station d’épuration de Cagnes-sur-Mer rejette ses eaux traitées en mer à 480 mètres de la côte par un émissaire de diamètre 800mm dont l’exutoire se situe à environ 100 m de profondeur avec un débit maximum de 3500 m3/h.

Les communes du Littoral des Maures rejettent leurs eaux traitées au moyen de deux émissaires situés face à la plage de Pardigon et de Bonne terrasse, respectivement long de 1500 m à une profondeur de 39 m et de 2000 m à une profondeur de 48 m.

La station d’épuration de la côte de Nacre située près de Courseulles-sur-Mer dans le Calvados est équipée d’une conduite maritime de 2 300 m reliée à une conduite terrestre de 1 200 m. Les liquides transportés par l’émissaire sont déchargés au moyen de diffuseurs, placés sur le tronçon final.

Vous recherchez un prestataire pour la réalisation d'une conduite sous-marine ?